Partagez | 
 

 Histoire d'Erildya

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Roi Suprême

avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 30/05/2015
MessageSujet: Histoire d'Erildya   Dim 31 Mai - 1:37



Le contexte


Il y a de milliers d'années, une planète vit le jour dans notre système solaire. Celle-ci ressemblait énormément à cette très chère planète terre que nous connaissons si bien, mais, malheureusement pour notre espèce, cette planète se trouva éjectée dans une autre division de l'univers.


Grâce à une impulsion magique, la vie commença à se développer. Au début, tout n'était que cellule puis, les premières plantes, les mers, les océans, les continents, et, plus principalement, l'archipel d'Erildya... virent le jour. Plus tard, les animaux se développèrent sur l'ensemble de la planète et, finalement, des individus dotés de raison apparurent. Il y avait deux races légendaires : les Hauts-Elfes et les Humains.

Dès le départ, la supériorité des Hauts-Elfes mis à mal l'humanité. En effet, les Elfes étaient bien plus intelligents, plus nombreux et ils avaient des habilités que les humains ne possédaient pas. Ils étaient, par exemple, capables d'utiliser la magie. Ainsi, les humains se trouvèrent soumis aux Elfes qu'ils devaient servir.


L'Empire Elfique vécu environs trois siècles. Durant leur règne, les Elfes unifièrent les quatre île d'Oraiha, Token, Neriel et Thembor et baptisèrent Oraiha "Le Centre du Monde". C'est là qu'ils bâtirent leur immense métropole. D'immenses palais peuplaient la surface tandis qu'une ville souterraine extrêmement profonde abritait un autre pan de la population.

C'est à cette époque que naquirent les "créatures". Les Elfes, souhaitant connaître tous les secrets du corps humain, firent énormément d'expérience sur ceux qui leur étaient soumis. Ainsi, ils tentèrent de leur greffer des membres animaux ou de remplacer leur peau par des plaques métalliques de technologie elfique. Ils empêchèrent certains humains d'avoir contact avec le soleil et ne leur donnait que très peu de vivres pour se nourrir. Ainsi naquirent les premiers hybrides, humanoïdes et vampires.

Deux siècles plus tard, un étrange mal s'abattait sur les Haut-Elfes. Le taux de mortalité avait considérablement augmenté et leur espérance de vie s'était vue diminuée de manière non-négligeable. La légende raconte que, après avoir perturbé l'harmonie magique du monde en soumettant les autres races et en se prenant pour des apprentis-sorciers, les Elfes s'étaient attirer les foudres des forces prophétiques. La race elfique, jugée trop monstrueuse pour évoluer, était vouée à disparaître...

Près d'un siècle plus tard, la race Elfique avait totalement disparu. Elle avait laissé place aux humains, aux hybrides et aux vampires. Néanmoins, il demeure encore aujourd'hui des gens possédants du sang elfique. Ce sont les mages. En effet, les mages possèdent obligatoirement un ancêtre Elfe. Cependant, les pouvoirs des mages sont bien moins puissants que ceux des Elfes à cause du métissage avec d'autres espèces.

Depuis la chute des Hauts-Elfes, l'Archipel d'Erildya a été secoué par de nombreuses révoltes et batailles. En effet, quelqu'un devait s'emparer du pouvoir. Ainsi, pendant 300 ans, plusieurs familles royales se sont succédées. Aujourd'hui, la famille régnant sur les quatre îles est la famille Hebren , mais rien n'est joué.
Les Hebren contrôlent la totalité de l'archipel. C'est eux qui choisissent les lois, les sanctions, mais aussi la répartition de la richesse d'Erildya et les monarques qui sont chargés d'appliquer les ordres de la famille royale sur les autres îles.
Cette monarchie est plutôt injuste. En effet, les personnes les mieux traitées sont les nobles d'Erildya et les habitants de Thembor, les autres citoyens de l'archipel leur sont forcément inférieurs et sont donc victimes de beaucoup d'inégalités.

Sous ces airs paisibles, l'archipel cache une masse révoltée qui n'attend que le bon moment pour se venger et pour reprendre le pouvoir.



! L'archipel n'a pas connu la même avancée technologie !
que nous. Elle est connaît tout sur l'hygiène, le textile, l'agriculture, ...
Cependant, internet n'existe pas et seul les riches et
les scientifiques ont accès à l’électricité.

© Codée pour Erildya Kingdom

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erildya-kingdom.ogameunivers.com
Roi Suprême

avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 30/05/2015
MessageSujet: Re: Histoire d'Erildya   Dim 31 Mai - 14:05



Les îles



Erildya est un archipel composé de quatre îles d’une importance plus ou moins grande. Chacun d'entre vous devra choisir l'île sur laquelle il est né ainsi que l'île où il vit à présent. Bien évidemment, il faudra expliquer tout changement dans votre histoire. Pour vous aider à choisir, voici un petit descriptif des îles.

THEMBOR

Plus grande île de l’archipel d’Erildya. C’est un endroit, pour ainsi dire, paradisiaque. Au centre de l’île se trouvent le Palais de Rois et le quartier où vivent les nobles. Tout autours de cette zone, la ville s’est construite. On y trouve de belles maisons, des marchés abondants, le quartier des affaires, les quartiers de loisirs… Tout ce qu’une ville moderne doit pouvoir offrir. L’Île est entourée de plages de sable blanc parsemées de palmiers où il fait bon se reposer après une longue journée.

Cependant, ne vous bercez pas d’illusions, la totale absence de mendiants, l’absence de conflit entre les classes sociales malgré les inégalités sont dues à une politique bien sombre. En effet, afin de ne pas « gâcher » le paysage, les pauvres sont enfermés dans les prisons du palais avant d’être envoyés sur la deuxième plus grande île : Token. De plus, les fauteurs de troubles qui oseraient provoquer des conflits avec d’autres citoyens mieux placés qu’eux connaîtront les terribles méthodes de persuasion des gardes et se retrouveront, eux aussi, en prison. Vous l’aurez bien compris, ici, c’est la loi du plus fort et cela n’est guère prêt de changer.


NERIEL :

Seule île volcanique de l’archipel, Neriel est surtout connue pour « L’Académie des Mages ». Le volcan ayant, pendant de très nombreuses années, été une source de peur pour les autres habitants d’Erildya, de très puissants mages s’y étaient installés afin de contrôler le terrible fléau. Au fil du temps, bien d’autres mages les ont rejoints et une immense école de magie s’est construite tout autour du volcan.

L’académie est une très grande bâtisse qui, malgré son âge, n’a jamais été rénovée. Elle ressemble toujours à un vieux château qui entoure le volcan que l’on ne peut, d’ailleurs, guère voir tant l’académie possède d’étages. On y trouve, bien évidemment, un campus où les étudiants et le personnel peuvent vivre ainsi que de très nombreuses salles de cours. Au centre de l’académie, un puits, surplombé d’une statue représentant le fondateur de l’académie, laisse entrapercevoir le cratère du volcan.

Mais les mages ne sont pas les seuls habitants de Neriel. Quelque courageux ont bâtit des villages sur les plages de sable de noir où on y vit le plus normalement du monde. Ces villages ne sont pas aussi modernes que ceux de Thembor, mais ils possèdent de très belles bâtisses et de très nombreuses échoppes et tavernes.


ORAIHA :

L’île d’Oraiha est l’île la plus éloignée de l’archipel d’Erildya. Ayant longtemps été l’île royale par excellence, elle abritait le peuple des Haut-Elfes qui ont régné sur les quatre îles pendant plus d’un siècle. Ce peuple était très avancé. Ils avaient bâti un véritable empire, soumettant à eux tous les habitants des autres îles. On raconte qu’ils menaient, d’ailleurs, d’étranges expériences sur ces individus et que c’est ainsi que sont nés des créatures comme les hybrides et les vampires.

Aujourd’hui, le peuple des Haut-Elfes a mystérieusement disparu, et ce, depuis quelques années, laissant ainsi place à des batailles entre les peuples insulaires pour le pouvoir. La nature a repris ses droits et, de la grande Oraiha, il ne reste que des immenses ruines de l’architecture elfique que les membres de l’académie se plaisent à étudier.

Les habitants de l’île sont, en grande majorité, des hybrides ou des vampires qui n’ont pas souhaité aller s’établir ailleurs. Les forêts sont parsemées de camps où des hybrides vivent en « meute ». Ceux-ci ont d’ailleurs pour voisin des vampires qui vivent dans l’ancienne ville souterraine bâtie par les elfes.


TOKEN :

Deuxième plus grande île de l’archipel, Token n’en est que plus méprisée par l’aristocratie themborienne. Fort heureusement, ces derniers sont parvenus à rendre sa population misérable, divisée en y envoyant tous les mendiants et réfractaires au système qui vivaient à Thembor.

N’ayant point de subvention de l’île royale, les villages de Token semblent tous très précaires. On compte beaucoup de maisons en ruine et de bâtisses infréquentables. Cependant, aux alentours du port se trouve la partie la plus développée de l’île. En effet, grâce au trafic d’objets précieux avec des îles extérieures à l’archipel, Token a pu développer bon nombre de tavernes, de maisons de passe et bien d’autres lieux de débauche.

Cependant, agissant de la sorte, les Themboriens ne se sont pas fait des amis. La population de Token est principalement constituée de rebelles au système monarchique actuel, qu’ils rêvent de renverser. Si vous vous rendez à Token, soyez bien sûrs de ne pas emporter d’objet de valeur car la ville vit principalement de vols et de pillages et possède donc les voleurs et pirates les plus talentueux de l’archipel. Ceux-ci n’hésitent jamais à se rendre à Thembor pour dérober tout ce qu’il y a de précieux afin de le revendre au marché noir.




Il vous est permis de vivre sur n'importe quelle île. Cependant, veillez bien à expliquer comment vous êtes arrivés là, pourquoi vous avez choisi de vivre ici plutôt qu'ailleurs...


© Codée pour Erildya Kingdom

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erildya-kingdom.ogameunivers.com
 
Histoire d'Erildya
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Page d'histoire: Tiresias Augustin Simon Sam, president.
» Petite histoire aux grandes aventures :D
» Une petite histoire ... pour se remonter le moral !
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erildya Kingdom :: Le commencement :: Edit Royal-