Partagez | 
 

 Au final,j’ai tout quitté famille et amis... Mais en fait eux ils m’ont jamais quittés, j’pense constamment à eux. ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Leah Summer
Rebelle

avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 25/06/2015
MessageSujet: Au final,j’ai tout quitté famille et amis... Mais en fait eux ils m’ont jamais quittés, j’pense constamment à eux. ~    Jeu 25 Juin - 19:00


Leah Summer

« Tel le marchand de sable, je t'apaiserai. Rien que pour ton bonheur, je t'endormirai. »
IDENTITÉ

Nom ♦ Summer
Prénom ♦ Leah
Âge ♦ 21 ans
Sexe ♦ Féminin
Situation Conjugale ♦ Célibataire
Lieu de naissance ♦ Neriel
Habite actuellement à ♦ Token, mais elle voyage d'île en île
Race ♦ Mage
Profession/Etude ♦ A un diplôme de l'académie / Tueuse à gage
Grade ♦ Rebelle

Particularité

Leah est un mage et elle a un pouvoir nommé "le voleur d'âme". Lorsqu'elle croise le regard de quelqu'un, elle peut, si c'est un humain ou un hybride, absorber son énergie. En revanche, s'il s'agit d'un autre mage ou d'un vampire et peut, temporairement, voler son pouvoir.


Caractère

Leah est une fille d'apparence douce et attendrissante qu'on aurait envie de prendre dans ses bras et de protéger.

Dans un sens, c'est plutôt compréhensible. En effet, la jeune fille a pour habitude d'être toujours aussi gentille et généreuse que possible. Il est vrai qu'il n'est guère rare de la voir se plier en quatre pour rendre service à ses amis. Ceux-ci sont, d'ailleurs, bien gâtés par Leah. La demoiselle adore passer son temps libre avec les gens qui lui sont chères. Néanmoins, ses amis sont, parfois, confrontés à la très grande jalousie de notre mage adorée.
La jalousie. C'est le plus gros défaut de la jeune fille. Depuis sa plus tendre enfance, Leah a peur de perdre les personnes à qui elle est attachée. C'est pourquoi elle tente de les garder pour elle le plus possible. De plus, elle se méfie énormément des nouveaux amis des gens qu'elle côtoie. Oui, il est difficile de se faire bien voir par la noiraude lorsqu'on convoite ses amis. Cependant, elle n'est pas méchante et ne vous fera jamais de mal gratuitement. Elle défend juste ce qui est important pour elle.

S'il est vrai que Leah paraît, à première vue, délicate et adorable, n'allez pas croire qu'elle se laissera marcher dessus. On a vu qu'elle se méfiait énormément des gens fréquentant ses amis, mais, ancienne garde au service de la famille royale, Leah sait se battre et n'hésitera jamais à se défendre corps et âme.
Un autre défaut de Leah est son hyperactivité. De ce fait, la jeune femme est très sportive et passe énormément de temps à pratiquer des sports de combat, à courir, à faire du cheval, ... Elle ne supporte pas de rester cloitrée chez elle et de ne rien faire pendant trop longtemps. L'enfermement la rend, à trop forte dose, complètement folle.

Cependant, cette hyperactivité, cette impatience, cette bonne humeur et cette gentillesse ne sont qu'une partie de son caractère, car la jeune fille cache un secret plutôt sombre : elle est tueuse à gages. Pourquoi ? Chaque chose en son temps...
Ce qu'il faut savoir, c'est que, lorsque Leah est en "service", elle est une toute autre femme. Notre mage sait se faire très discrète et ne se fait jamais prendre par ses victimes. Il lui arrive de se jouer de ses cibles en utilisant son apparence agréable et, ce, sans aucun remords. Ancienne garde, elle possède l'avantage de savoir comment échapper à ses anciens collègues facilement.

Mais, ne vous en faites pas. Cette Leah, vous n'aurez, certainement, pas l'occasion de la connaître, car la jeune fille tient absolument à camoufler son identité réelle. Et qui sait ? Peut-être n'entendrez-vous jamais l'histoire de cette jeune femme brisée par la vie.


Physique

La vie nous apprend parfois de bonnes leçons, mais ma préférée est celle qui nous commande de ne jamais trop nous fier aux apparences. Malheureusement, beaucoup de personnes ont tendance à l'oublier et c'est bien dommage pour eux. Vous vous demandez pourquoi je vous fais un tel sermon ? On dira que c'est une simple mesure de prévention pour ce qui va suivre !

En effet, les gens ont souvent tendance à sous-estimer Leah à cause de son apparence. C'est compréhensible, car elle n'est vraiment pas quelqu'un d'imposant. Du haut de son mètre 60 et pesant, à tout casser, 54 kilos, la demoiselle est souvent comparée à une brindille susceptible de se briser lorsqu'elle est tourmentée par le vent. Cependant, ce serait une erreur de la prendre pour une jeune fille fragile dont la sécurité dépendrait de je ne sais quel chevalier. Oui, Leah sait se défendre. Ancien soldat de la garde royale, elle est très douée pour tout ce qui touche à la défense et au combat armé ou non. Elle est aussi très sportive et passe son temps à s'entraîner.
Mais n'allez pas croire que c'est un garçon manqué. Si elle n'est guère imposante, la nature a compensé en lui donnant de quoi faire tourner la tête aux hommes et femmes de l'archipel. Notre mage est, effectivement, bien jolie et il faut avouer que cela lui sert énormément dans la vie de tous les jours.

Ne nous arrêtons pas uniquement à son corps et attardons-nous un peu sur le visage de notre belle Leah. Celui-ci est fin et de couleur porcelaine. Cette pâleur est complétée par les joues naturellement rosées de la jeune femme ainsi que par ses lèvres pleines et bien dessinées. Les traits de ce portrait sont fins et donnent à Leah une apparence douce et sereine. Ce visage est entouré de cheveux noirs mi-longs. Ils sont lisses, soyeux et la couleur noire tend parfois vers le bleu.
N'oublions pas non plus ces deux prunelles d'un bleu-violet, cerclées de noir, qui vous fixe d'un air rieur. L'assassin possède des yeux capables de vous ensorceler en quelques secondes. Méfiez-vous de ces regards interrogateurs lorsqu'ils se posent sur vous ! Elle serait bien capable de vous faire avouer ce qu'elle veut.

Habituellement, Leah est quelqu'un des très féminin. Elle porte presque toujours de jolies robes qui la mettent en valeur et qui font d'elle une très jolie femme. Cependant, elle se sent bien plus alaise dans sa tenue de "travail" qui consiste en une armure d'ébonite qu'elle tient de sa mère et qu'elle couple à une ample capuche noire et un cache bouche.


Histoire

Le martellement de la pluie sur la porte d'entrée vitrée imposait tant sa présence qu'il m'était impossible de distinguer si ce que je voyais faisait partie de la réalité à laquelle j'appartenais.



1er Janvier :
Aujourd’hui, c’était mon dixième anniversaire ! À cette occasion, maman m’a laissée inviter plus de personnes que d’habitude au manoir et, pour être tout à fait sincère, c’était vraiment une merveilleuse journée. Pour commencer, nous avons joué dans le jardin. C’était plutôt drôle de mesurer nos pouvoirs dans de petites compétitions. Malheureusement, on ne peut pas réellement dire que je sois la meilleure… Maman dit que ce n’est pas grave, que j’ai encore le temps et que je deviendrais une très bonne mage. J’espère sincèrement qu’elle a raison !


Ce n'est pas tout ça, mais il faudrait que je t'explique un peu qui je suis afin qu'on se connaisse un peu mieux, non ? Pour commencer, il faut que tu saches que mon nom est Leah Summer. Je vis sur l'île de Neriel dans un grand manoir qui appartient à la famille de ma mère depuis deux décénies.

Ma famille est plutôt connue dans l'archipel. Ma grand-mère, Elisabeth Summer était une ancienne grande professeur de l'académie des mages, tout comme ma mère après elle. Autant dire que je descends d'une lignée de grands mages. Malheureusement, dès ma naissance, tout le monde a pu se rendre compte que mon palmarès n'allait certainement pas égaler celui de celles avec qui je vis aujourd'hui. Pour cause, la magie n'est vraiment pas ma tasse de thé.

Contrairement aux femmes de ma famille, je n'ai clairement pas l'impression de posséder un quelconque don pour la magie... Mes pouvoirs ont mis énormément de temps à se manifester et, longtemps, ma famille vécu dans la peur de se retrouver face à une anomalie génétique. Fort "heureusement", mes pouvoirs se sont "réveillés" peu après mon 6ème anniversaire et ce fut une fierté autant pour ma famille que pour moi. Depuis, je fais de mon mieux pour rattraper mon retard et devenir une bonne magicienne !

Le deuxième facteur qui fait légèrement "tache" sur mon c.v est le fait que je ne connais pas mon père. Enfin, je connais beaucoup de choses sur lui sans l'avoir jamais rencontré. Il s'appelait Lucius et était un mage passioné de plantes. Il confectionnait énormément des baumes et produits  et il a écrit le plus grand recueil de plantes magiques ou rares qu'il cherchait dans tous les recoins de l'archipel. Lui et ma mère ont été marié pendant 4 ans avant que ma mère ne tombe finalement enceinte de moi et qu'il ne disparaisse mystérieusement dans laisser de traces.


Il ne me manque pas, car je ne l'ai jamais connu, mais il est vrai que, parfois, j'aimerais mieux ne pas être si différentes des autres enfants de l'île.


Maman dit que je dois aller me coucher. Ne t'en fais pas, je prendrais le temps de t'écrire lorsque quelque chose aura changer dans ma vie.



12 Septembre
Bonjour mon cher. Ne m’en veux pas, mais j’avais totalement oublié ton existence… En même temps, ma vie a été un peu trop mouvementée ces dernières années pour que je puisse t’accorder de mon temps. Je ne sais pas si cela te suffira, mais, pour me faire pardonner, je vais t’expliquer ce qui est arrivé d’important dans ma vie.

Peu de temps après mon anniversaire. Ma mère et moi avons quitté le manoir et pour nous rendre sur une île magnifique appelée Oraiha. Je n’avais jamais vu un endroit où la nature était à ce point maîtresse des lieux. Pourquoi quitter notre prestigieuse maison pour une petite bâtisse plantée sur la rive nord d’une île peuplée de créatures étranges ? Pourquoi tout quitter ? En réalité, ma mère avait décidé de tester sur moi une nouvelle méthode d’éducation. Pendant 6 ans, j’allais pouvoir me dédier complètement à la magie et rattraper mon retard. Au départ, je pensais que c’était une bonne idée. Après tout, c’était mon plus grand rêve de pouvoir enfin égaler et, peut-être même, dépasser les autres.
Cependant, être isolée de tout n’a pas toujours été très facile. Oui, c’était sympa de devenir plus forte, de constater que le monde cachait bien des merveilles… Mais c’était surtout triste de ne pouvoir le partager avec personne. De plus, mon retour dans la « civilisation » n’en fut que plus compliqué.

Pour faire simple, mon retour sur Neriel a été un véritable désastre. Mes anciens compagnons de jeu ne voulaient, pour la plupart, pas renouer avec une fille qu’ils n’avaient plus vue depuis longtemps et comment pourrais-je les blâmer ? J’étais devenue une étrangère avec qui ils n’avaient pas pu partager leurs premières histoires d’amour, leurs premiers coups de gueule, leurs premières vraies expériences en tant que jeune mages… Je ne savais rien d’eux et c’était pareil pour ces gens qui avaient été mes amis et qui étaient, à présent, si soudé en face de moi.

Cela a été dur d’accepter de perdre ces personnes qui avaient été, un jour, si importantes pour moi. Néanmoins, j’avais décidé de ne pas baisser les bras. Ils ne voulaient plus de moi ? Ce n’était pas grave ! J’allais avancer dans la vie. Oui, c’est plutôt étonnant de la part de quelqu’un qui aime bien se morfondre non ? Eh bien, figures-toi que j’ai fait quelque chose d’encore plus fou : je me suis inscrite à l’académie des mages. La cérémonie d’arrivée est dans une semaine.



20 Septembre
Enfin ! Il m’est, finalement, possible de t’écrire un peu. Aujourd’hui a été une journée démente ! Ce matin, je me suis réveillée en même temps que le soleil. J’ai préparé toutes mes affaires et j’ai quitté la demeure familiale pour me rendre à l’Académie. J’avais entendu beaucoup de choses à son sujet et, de là où je vis, je la voyais tous les jours, mais je n’avais jamais remarqué à quel point cette bâtisse était fascinante.

Pour commencer, nous avons eu droit à une visite des lieux. Cet endroit est immense. Je ne sais pas comment nous allons, moi et mon horrible sens de l’orientation, allons parvenir à retenir tout cela… Peu importe. Pour faire court, tout m’est paru merveilleux. La magie qui émane d’ici est incroyable. Je me suis immédiatement sentie comme chez moi…

Tu te doutes bien que je te cache quelque chose n’est-ce pas ? Oui, pendant toute la visite, je ne pensais qu’à une chose : le cratère et la fameuse cérémonie d’arrivée. À l’Académie, chaque nouvel élève doit être capable de se tenir en lévitation au-dessus de la lave pendant quelques minutes. Bien évidemment, cela sert à montrer notre maîtrise de la magie, notre courage, notre persévérance et bien d’autres choses et… fort heureusement, tout s’est bien passé pour ma part. Ma mère et ma grand-mère étaient là pour m’applaudir fièrement et je suis officiellement devenue une élève de l’Académie !



3 ans plus tard…
L’innocence, caractéristique principale du temps de l’enfance… Je ne me souviens pas avoir été si crédule un jour. Peut-être est-ce car la couleur du monde est, aujourd’hui, bien plus sombre ?
Oh, bien des choses ont changées dans la vie de cette jeune étudiante à l’Acaédmie des Mages. J’étais tellement fière d’être enfin récompensée pour mes efforts. J’étais parvenue à me faire des amis, j’avais, à nouveau, une vie qui valait pleinement la peine d’être vécue et je me sentais pousser des ailes. Si seulement j’avais su voir que ce qui se profilait devant moi n’avait rien de radieux…

À l’aube de ma dernière année à l’Académie, j’ai décidé de rentrer dans la garde royale ou, du moins, celle qui agissait sur Neriel. J’y ai rencontré un jeune homme nommé Keyth. Il était quelque peu mystérieux, mais ce travail dangereux et éprouvant nous avait forcés à mieux nous connaître. Peu à peu, nous sommes devenus de grands amis et il connaissait tout de moi. Autant dire que je croyais qu’il en était de même pour moi.
Je lui avais confié l’un de mes plus grands secrets. Je voulais suivre les traces de mon père, trouver ceux pour quoi il nous avait abandonné. Il avait été prêt à laisser famille et amis derrière lui. Cela devait forcément être quelque chose d’incroyable. Pendant une année, parallèlement à nos missions pour le roi, Keyth et moi avons questionné ma mère, fait des recherches, interrogés les œuvres de mon père dans le but d’y trouver des indices, un message codé…

« Nous » avons fini par comprendre ce qui était à l’origine de la disparition de mon père. Il était parvenu à mettre au point une potion à base de plantes magiques typiques de l’archipel qui avait pour vertu d’allonger la durée de vie. Cette « recette » était très convoitée et son secret demeurait enfoui dans la tête de mon père et dans un caveau que seul des êtres liés à cet homme par le sang pouvait ouvrir.
C’est à cet instant que Keyth montra ses réelles intentions. Il n’éprouvait rien pour moi. Il savait qui j’étais et faisait partie d’une brigade qui souhaitait dérober le secret de mon père coûte que coûte. Pendant toutes ces années, il n’avait fait que m’utiliser… Une dispute terrible éclata entre lui et moi. Je lui fis comprendre très rapidement que je n’allais guère l’aider dans sa quête et que je ne voulais plus entendre parler de lui.

C’est comme cela que tout a commencé. Quelques semaines plus tard, lorsque je rentrais finalement au manoir, celui-ci avait été complètement dévasté. Les meubles étaient tombés, des biens avaient étés volés et, surtout, une forme sombre était étendue au sol dans un lac écarlate.

On m’avait enlevé ma mère pour une solution liquide ? Comment un être vivant doté de raison pouvait-il échanger une vie contre une fiole sans n’éprouver aucun scrupule ? Comment ceux que j’avais voulu protéger, ces monarques à qui j’avais voué ma vie, avaient-ils pu orchestrer un tel désastre ? La rage m’avait fait perdre tout sens moral. D’un coup, mes repères raisonnables étaient tombés en miettes à mes pieds et s’étaient répandus dans l’eau rouge. Je pouvais leurs faire du mal et c’est ce que j’allais faire. Ils devaient payer.

Je me rendis prestement au caveau familial pour y prendre le mythique parchemin. Je m’étais ensuite rendue au point de rendez-vous sur ma belle île de Neriel. Keyth était là. Il était beau avec ses nouveaux et prestigieux atours. Il avait gradé à présent. C’était devenu quelqu’un d’important. Silencieuse, je m’étais avancée jusqu’à lui et ses gardes et je leurs avaient tendu le parchemin avant de pouvoir, enfin, serrer ma grand-mère dans mes bras. Je lui avais demandé de rentrer et j’étais restée immobile en face de celui qui venait de détruire tout ce que la vie avait tenté de m’apprendre.
C’est à cet instant que Keyth, à son apologie, se lança dans un pompeux discours rappelant l’importance de la méfiance avant de simplement m’annoncer que j’étais rétrogradée à l’école des gardes.
Je n’avais rien dit. Mes souvenirs se brouille je crois… Je me souviens juste que la pluie a commencé à tomber tandis que je les suivais piteusement. Tout cela me semblait injuste et horrible. La pluie frappait mes tempes et transformait mes cheveux en une masse à travers laquelle je ne voyais plus. Lentement, j’avais retiré mes gantelets de peau et les avais jetés au sol avant de m’immobiliser. Keyth et son garde s’étaient retournés et ce dernier m’avait hurler d’avancer. Je n’ai pas bougé. Il s’est approché et m’a poussé. Je suis tombée. Je l’ai regardé approcher sa main de moi et je l’ai attrapé. J’ai croisé son regard dur et immonde et j’ai senti un vague de froid mortel sortir de mon cœur pour se concentrer dans ma main. Ces filets gelés s’étaient ensuite enchainés autours du poignet du garde et s’étaient finalement plantés dans sa peau le faisant hurler. Il n’était qu’humain. Je sentais ma joue blessée guérir et rosir à nouveau. La fatigue et ma tristesse disparaissait tandis que l’homme périssait sous ma poigne. Une fois inconscient, je le lâchais et attrapais mon sabre pour mettre fin à ses souffrances. Puis, je m’étais tournée vers ce lâche.

Je me souviendrais toujours de cet instant. Ce terrible instant où tous mes espoirs, tous mes rêves d’enfants sont morts. Keyth a sorti son épée et nous nous sommes battus des heures durant. Ma toute nouvelle force me permettait de lui infliger bien plus de dégâts et, au lever de la lune, nous commencions, tout deux, à fléchir. Je l’attrapais par le cou et m’emparais de ce qui lui restait d’énergie tout en lui rappelant comme je l’avais aimé et comme je le haïssais. Je lui rappelais comme j’avais voulu lui ressembler et comme il me dégoutait. Finalement, je le poussais, « heureuse » de le laisser périr seul, comme un chien et je m’éloignais en lui rappelant de ne plus jamais s’approcher de moi.



Qu'est-il advenu de lui ? Je l'ignore... Tout ce que je sais c'est que, depuis cette soirée, la mort est devenue ma plus fidèle compagne.


ET VOUS ?

Pseudo ♦ Sunshine
Âge ♦ 19 ans
Comment nous avez-vous trouvé ? ♦Top sites !
Code du règlement ♦ Validé par Willi ♛
codage par Artemis/Seren/Wegniale/Swilver pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Sparrow
Rebelle

avatar
Age : 21
Messages : 31
Date d'inscription : 01/06/2015
MessageSujet: Re: Au final,j’ai tout quitté famille et amis... Mais en fait eux ils m’ont jamais quittés, j’pense constamment à eux. ~    Ven 26 Juin - 10:23

Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche ! J'ai hâte de voir l'histoire ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Williams Hebren
Aristocrate

avatar
Age : 21
Messages : 62
Date d'inscription : 31/05/2015
MessageSujet: Re: Au final,j’ai tout quitté famille et amis... Mais en fait eux ils m’ont jamais quittés, j’pense constamment à eux. ~    Lun 29 Juin - 23:53

Bienvenue parmi nous !
Bonne chance pour la fin de ta fiche (:

_______________________________

I'm fabulous !
Il parait que j’ai tout : je suis beau, jeune, riche. À un détail près : je suis beau, jeune, riche et lucide. Et c’est ce détail qui fout tout en l’air.
hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Summer
Rebelle

avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 25/06/2015
MessageSujet: Re: Au final,j’ai tout quitté famille et amis... Mais en fait eux ils m’ont jamais quittés, j’pense constamment à eux. ~    Lun 29 Juin - 23:54

Merci beaucoup. J'espère arriver à la finir bientot ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Leah Summer
Rebelle

avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 25/06/2015
MessageSujet: Re: Au final,j’ai tout quitté famille et amis... Mais en fait eux ils m’ont jamais quittés, j’pense constamment à eux. ~    Lun 13 Juil - 23:04

Désoler pour le double-post, mais l'attente est finie !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Williams Hebren
Aristocrate

avatar
Age : 21
Messages : 62
Date d'inscription : 31/05/2015
MessageSujet: Re: Au final,j’ai tout quitté famille et amis... Mais en fait eux ils m’ont jamais quittés, j’pense constamment à eux. ~    Lun 13 Juil - 23:21



BRAVO tu es validé(e) !

Tu peux désormais aller :

► Recenser ton avatar ICI !
► Demander ton habitation ou chambre ICI
► Tu peux aller si tu veux faire ta fiche de lien ICI !
► Si tu es un double compte, vas recenser ton compte ICI

L'on te souhaite de bien t'amuser sur Erildya ! ♥

© Codée pour Erildya Kingdom

_______________________________

I'm fabulous !
Il parait que j’ai tout : je suis beau, jeune, riche. À un détail près : je suis beau, jeune, riche et lucide. Et c’est ce détail qui fout tout en l’air.
hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Au final,j’ai tout quitté famille et amis... Mais en fait eux ils m’ont jamais quittés, j’pense constamment à eux. ~    

Revenir en haut Aller en bas
 
Au final,j’ai tout quitté famille et amis... Mais en fait eux ils m’ont jamais quittés, j’pense constamment à eux. ~
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En fait, elle ne nous a jamais quittés.
» Célibataire ? En couple ? Amoureux(se) ? On veut tout savoir ^^
» Hope Bluefield ~ Tout est possible à qui rêve, ose, travaille et n'abandonne jamais.
» Cherche Grenousse , Bulbizzare et Ptyranidur
» MILLER, Grant ▬ Legend of Zelda Symphony of the Goddesses : je ne suis pas un jeu vidéo, mais les secondes sont comme des notes, les jours des partitions et ma vie simplement une symphonie. Et au final, je vis tout autant d'aventures !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erildya Kingdom :: Le commencement :: Formulaire de citoyenneté :: Formulaires Acceptés-