Partagez | 
 

 Memento Mori | Draco Sorensen [100%]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Draco Sorensen
Citoyen

avatar
Age : 25
Messages : 31
Date d'inscription : 13/07/2015
MessageSujet: Memento Mori | Draco Sorensen [100%]   Mar 14 Juil - 0:02


Draco Sorensen

« Memento Mori »
IDENTITÉ

Nom ♦ Sorensen
Prénom ♦ Draco. Le premier qui le surnomme "Dragon" se verra castré sans pitié pour cause d'originalité désarmante.

Âge ♦ Vingt-trois ans et des poussières, il ne compte plus tellement, n'ayant de toutes manières personne avec qui fêter son anniversaire.

Sexe ♦ Masculin
Situation Conjugale ♦ Célibataire, il aime sa liberté

Lieu de naissance ♦ Neriel
Habite actuellement à ♦ Token et Thembor, il papillonne souvent d'une île à l'autre.

Race ♦ Dieu, s'il existe, semble s'être penché sur son berceau pour faire couler dans ses veines la magie crépitante faisant de lui ce qu'on appelle couramment un mage et, par extension, un être supérieur aux humains. Ses chevilles vont très bien, merci.

Profession/Etude ♦ Diplômé de l'académie. Nécromancien et potionniste particulièrement doué dans l'art de créer des poisons et autres potions dites "sombres", il n'est pas très calé en ce qui concerne les potions de soin autre que des antidotes, par exemple.

Grade ♦ Citoyen, même s'il n'est pas contre aider des rebelles en échange d'argent, de plaisir, d'ingrédients, d'un bon repas… Tant que ça lui rapporte quelque chose, en fait. Il ne se fie guère aux rumeurs et préfère constater par lui-même si les rebelles sont vraiment tous des psychopathes pyrobarbares et si les membres de la famille royale possèdent tous un balais dans le fondement.

Particularité

Draco est très sensible aux fantômes à cause de ses capacités de nécromancien et peut, par conséquent, même les voir lorsqu'ils cherchent à se rendre invisible. Il a le pouvoir de repêcher quelqu'un dans l'au-delà pour faire de lui un "zombie" qu'il peut contrôler un court laps de temps ou bien pour s'exprimer le temps d'une discussion à l'aide d'un plateau nommé "Ouija". Draco peut également prévoir la mort d'une personne puisqu'il lui est possible de connaître le nombre restant d'années à vivre d'un Homme. En tant que nécromancien, il a malgré tout l'obligation de ne pas dévoiler la date exacte du décès d'une personne ou la manière dont celle-ci mourra afin de ne pas perturber le flux temporel et l'ordre des choses. Il ne peut donc pas connaître les détails de sa propre mort et n'est pas immortel. C'est donc un pouvoir qu'il n'utilise pas souvent puisque, dans le cas d'une personne proche, ça lui fera du mal pour rien.

Se mettre en travers de la Faucheuse ne peut pas être fait impunément, il y a évidemment un contrecoup. En réalité, Draco voit l'autre monde à l'aide d'un portail, d'un pont grâce auquel il fait traverser les défunts. À chaque utilisation, ce portail se fragilise et à la longue l'au-delà aura des influences néfastes sur lui, comme la folie par exemple. Draco pourra ansi se faire posséder plus aisément ou même être happé par cet univers et passer de l'autre côté. En général, il n'aime pas ouvrir ce portail puisqu'il entend alors distinctement les morts lui susurrer à l'oreille. Il trouve cela particulièrement dérangeant. Cependant, leur parler via un Ouija ne lui fait aucun mal puisque ce plateau agit comme un catalyseur.


Caractère

« L’on rira un jour de ce que l’on pleure aujourd’hui. »
Rirait-on un défunt après l’avoir pleuré ? Sans rire - et sans jeu de mots.
Pourtant, à chaque fois qu'il se rendait à des funérailles, l'envie de rire lui raclait la gorge sans qu'il ne comprenne trop pourquoi. Peut-être était-ce le stress qui s'envolait, mais pourquoi stresser ? Ou alors simplement sa bizarrerie qui tendait à ressortir lorsqu'il apercevait une âme passer le portail des âmes ? Ce n'était sans doute que le fruit de sa propre douce folie qui l'étreignait petit à petit ; il ne comprenait pas et personne ne le comprendrait jamais.
[…]

Draco est une personne particulière possédant une certaine dualité de caractère. D'un côté, il est empreint de sagesse et d'une certaine connaissance du monde animal et végétal, mais il peut également se montrer imprévisible et très réactif. Lunatique serait un adjectif qui lui correspondrait bien, en somme. Un brin cynique et moqueur, il n'aime pas les personnes faibles qui font naître une envie de protection en lui et les retardataires, bien qu'il le soit souvent lui-même. Oui, il se plaît à agacer son entourage en prenant du retard et en trouvant des excuses bidons, mais déteste profondément  lorsqu'on lui fait la même chose.  Peu influençable,  il est introverti dans son univers bien ordonné ; sans être maniaque, tout a une place. Il n'est pas contre faire entrer des personnes chez lui tant que celles-ci respectent son univers, sous peine de punitions peu agréables… Il n'est pas contre user de ses pouvoirs ou de ses potions pour terrifier quelqu'un.

Au fond, Draco est émotif et timide mais sa mère a très vite bridé ce côté de sa personnalité qu'elle jugeait faible. Il joue le rôle qu'on lui a donné et se dissimule derrière un pseudo masque de froideur, mais en grattant bien, on découvre une personne hésitante, touchée par sa solitude et le poids de la mort. Les défunts ne sont pas vraiment une compagnie très agréable sur le long terme, autant pour son moral que sa lucidité d'esprit, il va donc souvent chercher du réconfort dans les bras de quelqu'un d'autre, homme ou femme, peu lui importe.

Très enclin au remise en questions, il peut facilement s'opposer, mais toujours avec une réelle volonté de mieux faire. Très affecté par les échecs, il ne se donne souvent pas la peine d'essayer par peur d'échouer. Têtu, il peut se montrer très colérique durant ses mauvais jours lorsqu'il ne désire pas faire quelque chose. Sa volonté est très forte, parfois trop puisqu'elle peut tourner à l'obsession. Il s'adapte rapidement et facilement tant qu'il peut avoir un contrôle sur la situation. Sa résistance est étonnante, il ne craint pas le surmenage. Très curieux, tourné vers l'inconnu car avide de connaissances, Draco veut tout connaître et à tout prix ; il possède par ailleurs une intelligence analytique, percevant tout en détail. Il est masochiste, dans le sens où il n'a pas peur des coups et peut protéger quelqu'un sans craigner la souffrance, même s'il ne l'apprécie pas à proprement parlé.


Physique

Le miroir lui renvoie souvent le visage d'une personne blasée ou fatiguée, aux yeux cernés de noir. Parfois, il grimace devant la surface réfléchissante ou sourit, ce qui crée de petites fossettes que sa mère jugeait adorables sur ses joues. Ses fines lèvres sont surmontées d'un nez retroussé et parsemé de petites tâches de rousseur. L'expression "les yeux sont le miroir de l'âme" est sans doute véridique dans son cas puisque chaque émotion transparait clairement dans ses prunelles d'une jolie teinte menthe à l'eau bordées de longs cils blancs. Une frange étonnement disciplinée retombe entre ses yeux et atteint son menton. Sa chevelure est d'une mystérieuse teinte blanche même si, enfant, il les avait d'une délicate teinte rousse incendie. Il est atteint d'une maladie que l'on appelle la canitie qui, au fil des années, a blanchi ses cheveux. Ondulés et épais, les pointes défient parfois les lois de la gravité en rebiquant vers le haut à angle droit et lui confèrent une allure de chien mouillé une fois trempé et simplement négligée habituellement.

Draco sait manier ses expressions sans trop de difficulté et est donc très bon dans les jeux nécessitant de bluffer. Il a toujours grandi dans l'optique de ne montrer qu'un visage fort à son entourage et peut parfois se montrer fatigué de garder le rôle qu'on lui a donné et se laisser plus facilement aller.

Il n'est pas très grand, mesurant dans les environs d'un mètre soixante-quatorze à tout casser, sûrement un peu moins. Il n'a pas une musculature très musclée et ses épaules étroites lui confèrent plutôt une carrure élancée de sprinter. Sa peau possède un teint pâle, il doit faire attention à bien protéger sa peau lorsque le soleil tape fort car il possède un épiderme sensible aux coups de soleil. En hiver, il a la blancheur d'une feuille pour imprimante, si claire que le réseau bleu de ses veines apparait clairement, comme des traînées d'aquarelle faites par un artiste négligeant.

Niveau vestimentaire, il porte de tout mais adore les capes ainsi que les chemises. En général bien habillé, il met plus volontiers des habits dans des teintes sombres avec une préférence pour le vert.


Histoire


« Rien n'est éternel, tout s'éteint, tout se perd dans les rouages complexes d'un temps que même l'homme n'arrive pas à gérer. Si celui-ci a fait preuve d'une grande intelligence ces dernières décennies, a pu dompter la machine autant que son environnement, il n'en reste pas moins un pantin face aux méfaits d'un destin funeste. »

- Papa, c'est pas moi qui ai fait ça ! C'est mon meilleur ami, Jack !
- Arrête, c'est trop facile de rejeter la faute sur ton ami imaginaire ! Vas dans ta chambre, tu es puni jusqu'à nouvel ordre.

Irrité, il monta dans sa chambre, suivi du rire diffus et glacial de son ami spectral. S'installant sur son lit, il lui jeta un coup d'oeil sévère en gonflant les joues, en bon gamin énervé.

- Pourquoi t'as fait ça ? C'était le vase en terre, moche oui, mais le super cher de mamie… En plus, papa croit que c'est ma faute… T'es pas gentil, Jack.
- On appelle ça une jarre, Draco. Une jarre.

Le fantôme haussa les épaules en disparaissant dans le mur blanc de la chambre sans se retourner, laissant Draco tourner dans la pièce comme un lion en cage.
[…]

Depuis petit déjà, Draco voyait des choses que les autres enfants n'avaient pas l'air de remarquer. Il naquit à Neriel comme bon nombre d'entre eux, fils d'un homme possédant des pouvoirs moyens et d'une mage puissante ayant le contrôle de l'élément feu. Ses parents ne vivaient plus ensemble puisqu'ils ne s'entendaient plus et se déchiraient impitoyablement dans des disputes impressionnantes et futiles. Il fut décidé que Draco soit placé chez son père puisqu'il ne semblait pas être le détenteur de grands pouvoirs. Etrangement, les fantômes étaient attirés par lui depuis qu'il fut en âge de parler, mais son père ne les vit jamais, semblant aveugle. Alors Draco ne dit rien et garda ce détail pour lui, comme un trésor. Il n'était pas un mage puissant après tout, il n'était donc pas intéressant pour les adultes, mais des personnes étranges cherchaient quand même son contact pour ce qu'il était et non pour ses pouvoirs, alors il garda ce secret, ne désirant pas être mis à l'écart de ses amis.

Ce n'étaient pas juste des amis imaginaires. Draco le savait, du moins, il avait conscience qu'ils n'étaient pas normaux. Au début, il ne pensait pas que ces personnes si gentilles et possédant des pouvoirs amusants soient en réalité des défunts errant sans but. Il l'apprit vers ses sept ans et manqua de peu de devenir définitivement l'un des leurs par la même occasion. Alyss, une fille vivant également sur l'île était décédée il y avait déjà trois jours de cela pour cause de maladie congénitale. Draco pensait souvent à elle en se disant que ce n'était pas une vie, que vivre sept ans puis mourir était inacceptable, inhumain, il ne comprenait pas comment un enfant pouvait avoir à subir cela… Alors, inconsciemment, il ouvrit le portail séparant le monde des vivants de celui des défunts. N'ayant aucun contrôle sur sa magie et étant par la même occasion très curieux, il s'en approcha et l'observa longuement, émerveillé par sa beauté morbide. Des runes étaient joliment tracées tout autour de cette entrée et une brume étrange et glaciale s'en échappait, l'entourant d'un manteau de froideur. Il avait froid, la température de la pièce avait très certainement chuté, mais Draco ne s'en soucia pas. Il s'approcha encore un peu.

Et une main squelettique en surgit, un peu comme un clown dans une boite qui nous saute à la figue sans qu'on ne s'y attende.C'était le même genre de surprise. Elle lui empoigna férocement le bras, plantant douloureusement ses doigts dans sa chair. Il cria en se débattant alors que d'autres paires de mains, certaines décharnées, d'autres parfaitement en chair sortaient de cet étrange monde pour s'enrouler autour de ses membres et le tirer à eux, sans pitié. Il chuta, glissa sur le sol de sa chambre en hurlant, terrifié. Ses cris finirent par alerter son père qui se précipita dans la pièce en claquant la porte. Impressionné et terrifié par la scène plus qu'étrange qui s'offrait à lui, le père de Draco attrapa son fils comme il put et le tira de ce pétrin, les yeux écarquillés. Le portail finit par se refermer sur les mains gigotant dans le vide, à l'instar de poisson sortis de l'eau.

- Je pense qu'on doit parler, de père à fils, Draco…

Et son aventure de mage commença ainsi. Sa mère fut priée de venir s'occuper de son fils et elle rejoignit son ex mari et son enfant, à contre-coeur. Elle apprit toutefois rapidement à l'apprécier à sa juste valeur.  Oh, elle n'était pas la plus aimante des mères, mais elle avait de bonnes attentions et l'éduqua à sa manière, en prônant la force de caractère…

Draco rejoignit ensuite l'académie afin de pouvoir maîtriser ses pouvoirs et obtenir un diplôme. Jeune, il ne se soucia aucunement des contrecoups liés à sa magie et s'amusa à ressusciter des animaux morts pour leur faire accomplir des petits tours drôles ou terrifier leurs anciencs propriétaires. Il commença avec des insectes, puis des souris, des chats… Plus il apprenait à se servir de ses dons, plus l'animal en question pouvait être grand. Il apprit bientôt à rappeler des humains à la vie et à cause de son pouvoir morbide, il ne fut pas apprécié à l'école. "Il va mal tourner, avec une magie aussi sombre c'est logique!" Qu'ils disaient.

L'utilisation excessive de ses pouvoirs lui amena bientôt des cauchemars sanglants à faire pâlir un mort, mais il se rendit vite compte qu'ils diminuaient lorsqu'il arrêtait de réveiller les morts pour rien. Draco apprit donc ses limites en expérimentant et, à la fin de ses études, obtint son fameux diplôme de mage. Malgré ses possibilités de devenir professeur sur l'île, il décida de partir vivre à Thembor puis à Token lorsque l'ennui commença à prendre possession de lui.

Depuis, il vit simplement au jour le jour en offrant ses services à tous tant qu'il est rémunéré d'une manière ou d'une autre. Il voyage beaucoup, en quête de liberté et de savoir, sans vraiment se soucier des problèmes qui déchirent Erildya… Mais la folie le guette, tapie dans les limbes de son esprit. Qui sait qui de la folie ou de la Mort l'enlacera tendrement en première….

ET VOUS ?

Pseudo ♦ Sherkan
Âge ♦ Seize ans !
Comment nous avez-vous trouvé ? ♦ Au départ partenariat, j'ai espionné le forum et Lysandre, en bon vendeur de forum, m'a convaincu c:
Code du règlement ♦ Validé par Willi ♛
codage par Artemis/Seren/Wegniale/Swilver pour Epicode
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre Ohennara
Citoyen

avatar
Messages : 35
Date d'inscription : 10/07/2015
MessageSujet: Re: Memento Mori | Draco Sorensen [100%]   Mar 14 Juil - 0:09

Bienvenue mon nécromancien-chériiiii ♥♥♥

Oui, oui, nous ferons des petits Caspers... Tu trouveras comment, j'en qui sûr :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Williams Hebren
Aristocrate

avatar
Age : 20
Messages : 62
Date d'inscription : 31/05/2015
MessageSujet: Re: Memento Mori | Draco Sorensen [100%]   Mar 14 Juil - 0:11

Bienvenue à toi ! ^o^
Bonne chance pour ta fiche 8D

(merci Lyly de nous faire de la pub haha <3)

_______________________________

I'm fabulous !
Il parait que j’ai tout : je suis beau, jeune, riche. À un détail près : je suis beau, jeune, riche et lucide. Et c’est ce détail qui fout tout en l’air.
hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lydia Sparrow
Rebelle

avatar
Age : 21
Messages : 31
Date d'inscription : 01/06/2015
MessageSujet: Re: Memento Mori | Draco Sorensen [100%]   Mar 14 Juil - 12:44

Bienvenue officiellement =D on est content de te voiiiir ♥
Bon courage pour ta fifiche :33

*papouille Willy*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ragnvald Windhelm
Rebelle

avatar
Messages : 18
Date d'inscription : 01/07/2015
MessageSujet: Re: Memento Mori | Draco Sorensen [100%]   Mar 14 Juil - 12:57

Bienvenue. (: (la nécromancie ? ça trou le cul !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draco Sorensen
Citoyen

avatar
Age : 25
Messages : 31
Date d'inscription : 13/07/2015
MessageSujet: Re: Memento Mori | Draco Sorensen [100%]   Mar 14 Juil - 13:01

Merci à tous ♥ Je suis très content de me voir aussi /BUS
J'ai bientôt terminé ma fiche, plus que l'avatar et l'histoire !

Edit : Histoire achevée ! Elle n'est pas terrible, mais elle est là c:
Plus que l'avatar. . .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Draco Sorensen
Citoyen

avatar
Age : 25
Messages : 31
Date d'inscription : 13/07/2015
MessageSujet: Re: Memento Mori | Draco Sorensen [100%]   Mar 14 Juil - 20:11

Désolé du double post… mais j'ai terminey ! ♥

_______________________________


Rien n'est éternel
« Tout s'éteint, tout se perd dans les rouages complexes d'un temps que même l'homme
n'arrive pas à gérer. Si celui-ci a fait preuve d'une grande intelligence ces dernières
décennies, il n'en reste pas moins un pantin face aux méfaits d'un destin funeste. »
#cc0000
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Williams Hebren
Aristocrate

avatar
Age : 20
Messages : 62
Date d'inscription : 31/05/2015
MessageSujet: Re: Memento Mori | Draco Sorensen [100%]   Mar 14 Juil - 20:48



BRAVO tu es validé(e) !

Tu peux désormais aller :

► Recenser ton avatar ICI !
► Demander ton habitation ou chambre ICI
► Tu peux aller si tu veux faire ta fiche de lien ICI !
► Si tu es un double compte, vas recenser ton compte ICI

L'on te souhaite de bien t'amuser sur Erildya ! ♥

© Codée pour Erildya Kingdom

_______________________________

I'm fabulous !
Il parait que j’ai tout : je suis beau, jeune, riche. À un détail près : je suis beau, jeune, riche et lucide. Et c’est ce détail qui fout tout en l’air.
hellsangels.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Memento Mori | Draco Sorensen [100%]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Memento Mori | Draco Sorensen [100%]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation Memento Mori
» Partenariat : Memento Mori
» Memento Mori [GP]
» Memento Mori [Libre]
» Memento mori [Mitsuharu Yuka]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Erildya Kingdom :: Le commencement :: Formulaire de citoyenneté :: Formulaires Acceptés-